Tourisme et Handicap : le tourisme pour tous

Label Tourisme et Handicap

Pour de nombreuses personnes en situation de handicap, l’accès au voyage reste un défi. C’est là que la marque « Tourisme et Handicap » intervient en permettant à chacun de profiter pleinement des joies du tourisme. Qu’est-ce que le label T&H? Pourquoi et comment l’obtenir ? Découvrez-en plus avec cet article.

Qu'est-ce que la marque Tourisme et Handicap ?

Tourisme & Handicap est une marque d’État qui vise à rendre les destinations touristiques accessibles à tous.

La marque « Tourisme et Handicap » oeuvre à favoriser l’inclusion en certifiant l’accessibilité et l’adaptation des établissements touristiques à divers types de handicaps. Qu’il s’agisse d’hébergements, de sites culturels, de restaurants ou d’activités de loisirs, cette reconnaissance assure aux personnes en situation de handicap un accès facilité et des services de qualité adaptés à leurs besoins.

Pourquoi et comment obtenir le label ?

Rendre votre hébergement accessible aux personnes en situation de handicap permet d’oeuvrer à une inclusion plus universelle… Vous contribuez à proposer un hébergement adapté à tous et à améliorer l’expérience client. À noter que ce type d’hébergement peut attirer une clientèle plus large, comme les personnes à mobilité réduite en général. Les personnes âgées sont par exemple sensibles à ce type de service.

 

Pour obtenir le label « Tourisme et Handicap », les établissements doivent répondre à des critères précis, spécifiques à 4 types de handicaps : moteur, auditif, visuel et mental. L’accessibilité de ces lieux est évaluée selon plusieurs aspects : la présence d’équipements adaptés, la signalétique, les aménagements spécifiques, la formation du personnel pour l’accueil des personnes en situation de handicap…

Pour en savoir plus, consultez notre article Handicap : comment rendre sa location plus accessible ?

Quelles sont les 4 familles de handicap ?

Tourisme et handicap

L'handicap moteur

Ce type de handicap concerne les limitations physiques liées à des problèmes musculaires, articulaires, ou neurologiques. Il peut entraîner des difficultés de déplacement, de coordination motrice ou d’utilisation des membres.

L'handicap mental

Il englobe une variété de limitations cognitives et intellectuelles. Ce type de handicap peut entrainer des troubles du développement, des difficultés d’apprentissage, des déficiences intellectuelles ou des troubles psychiques, affectant les capacités de compréhension, de raisonnement, de communication et d’adaptation.

L'handicap auditif

Il concerne la perte auditive, partielle ou totale. Les personnes atteintes de ce handicap peuvent avoir des difficultés à entendre ou à interpréter les sons, ce qui peut influencer leur communication et leur interaction avec leur environnement.

L'handicap visuel

Ce type de handicap touche la vue. Il peut aller d’une vision partielle à une cécité totale, et peut influencer la capacité à percevoir les formes, les couleurs, les distances ou à se déplacer de manière autonome.

Comment obtenir le label Tourisme & Handicap ?

Obtenir le label Tourisme et Handicap

Il existe 7 étapes incontournables dans le processus de labellisation pour obtenir la marque d’État Tourisme & Handicap.

1 - Information et préparation

Si vous êtes intéressés, vous pouvez dans un premier temps prendre connaissance des critères d’accessibilité spécifiques à chaque type de handicap (moteur, auditif, visuel, mental). L’idée est de vous familiariser avec les exigences pour chaque catégorie et évaluer votre conformité actuelle à ces critères.

2 - Contact avec les référents régionaux

L’étape suivante est la prise de contact avec les référents territoriaux pour obtenir le cahier des charges concernant votre établissement, les critères précis à respecter et les modalités pratiques pour engager la démarche. En Bretagne, le référent technique est l’Office de tourisme de Bretagne.

3 - Auto-évaluation

Vous réalisez une auto-évaluation de votre accessibilité en utilisant les grilles de critères mises à votre disposition. Cette étape permet de repérer les éventuels manquements ou points à améliorer pour se conformer aux exigences. Le questionnaire est disponible dans l’onglet « Obtenir la marque T&H » sur le site internet du label.

4 - Dépôt de candidature

Une fois que vous vous sentez prêt à engager la procédure de labellisation, vous n’avez plus qu’à soumettre votre demande officielle en créant votre compte sur l’AMNT. Cette demande peut nécessiter des documents spécifiques, tels que des plans d’actions, des photos, une présentation de votre établissement…

5 - Visite d'évaluation et étude du dossier

Des évaluateurs spécialisés mandatés par la marque « Tourisme & Handicap » effectuent une visite sur site pour évaluer concrètement l’accessibilité de votre hébergement. Ils vérifient si les critères d’accessibilité requis pour chaque type de handicap sont respectés.

6 - Passage en commission territoriale

Votre dossier passe ensuite en Commission Régionale d’Attribution de la Marque.

7 - Notification de la DGE

Si vous obtenez 100% des critères obligatoires et au minimum 75% des critères optionnels, une notification d’attribution vous est envoyée. La marque est attribuée pour 5 ans.

TOURISME & HANDICAP

sur Escales à l'Ouest !

Dans cet épisode, nous avons interviewé Martin Petit, un influenceur Bordelais en situation de handicap. Il nous a expliqué comment il voyage et à quels défis il fait face quotidiennement. Nous avons également parlé du tourisme pour tous en Bretagne avec Orianne Guérin, du label Tourisme et Handicap.

Partager cet article

Nos autres articles

Devenez un pro de la location saisonnière avec Gîtes de France®

Home staging hébergement touristique